Et pourquoi pas une boutique ?

Petite poite a 9 mois et demi, et mon congé parental à mi-temps prend fin très bientôt… Cela me stresse énormément. Je ne me vois pas passer une dizaine d’heures loin de ma fille chaque jour. Je veux profiter encore longtemps de ces moments magiques avec elle.

Une amie du Rond vient d’accoucher de son deuxième bébé. Elle en est dans la même réflexion que moi.

Pourtant, on ne peut pas se plaindre. On a un job, et vu le contexte économique, c’est vraiment chouette ! Oui, mais.

Maintenant que je suis maman, j’aspire à autre chose qu’à une belle carrière. J’aspire au bonheur. A la plénitude. A la zénitude. Une belle carrière ne doit pas mettre en péril mon bonheur tout neuf et l’équilibre de ma famille. Ca n’a plus l’éclat que ça avait pour moi.

Un jour, cette amie me propose, sur un coup de tête : « et si on ouvrait une boutique ? ».

L’idée fait son chemin. Et si c’était l »idée du siècle ?

Je suis des formations de Doula et de Monitrice de portage depuis quelques mois. J’ai envie de faire des ateliers, des cercles de rencontres. Je suis très portée sur l’écologie et le développement durable. Une boutique me permettrait de fédérer tout ça en une seule réalité. Une boutique qui vendrait des articles de puéricultures et de périnatalité bio/éco, avec une arrière salle dans laquelle nous pourrions mettre en place les ateliers qui me tiennent à coeur.

La possibilité d’avoir ma fille avec moi, pendant que je travaille. La possibilité de trouver un autre équilibre dans ma vie de famille. La possibilité d’exercer dans un domaine où je peux m’épanouir.

Nous nous penchons donc très sérieusement sur la question. Débuter par une boutique en ligne pour cumuler un pécule suffisant pour faire une boutique pignon sur rue. Ou inversement, commencer par une petite boutique pour avoir un pécule suffisant pour constituer un gros stock pour une boutique en ligne ?

Quels objets choisir ? Sur quels critères ?

Je me suis dit que mes lecteurs/lectrices pourraient peut-être me donner leur avis et des pistes à explorer… 😀

Après tout, il y a plus dans plein de cerveau que dans un seul.

Et toi ? Tu verrais quoi comme article une telle boutique ?

Des ateliers de portage, pour apprendre à utiliser des écharpes de portage, des ateliers de couches lavables, des cercles de femmes, des cercles de parents, près de chez toi, ça te parlerait ? Oui ? Non ? Pourquoi ? 😀

Publicités

9 commentaires sur “Et pourquoi pas une boutique ?

  1. Bonjour,
    Je vien de tomber sur ton blog et j’avoue que depuis maintenant 35 minutes je lis tes articles qui me font beaucoup sourire.
    Je commente donc sous cette article car mon compagnon a un site web ainsi qu’une boutique physique je peux donc te donner quelques conseil ( bien que cette envie de commerce ne soit peut être plus d’actualité )
    Je te conseil d’ouvrir ta boutique physique en premier, car les fournisseurs préfère en général accorder leurs confiances et leurs produits a de vrai boutiques physique.
    Ensuite le référencement est assez long et compliqué sur internet, si ton site sort aujourd’hui tu ne fera pas de vente avant au moins 2ou3 mois et pas des journée à 100 commandes, seulement 2-3 articles de vendu par jours. Alors que si tu commence avec une vrai boutique les gens de ta ville vont te connaître et parler de toi a leur entourage et ça c cool.
    Si tu a des petites questions n’hésite pas. Le site de mon chéri est Dashoes.fr si jamais tu veux y jeter un œil 🙂

  2. Aucune idée, mais je croirais plus à une boutique avec pignon sur rue avant celle d’un site. Le relationnel dans le pignon sur rue existe et manque sur le web.
    Par contre c’est du boulot une boutique et tite poite va vite grandir et aller à l’école ce qui sera pas top avec une boutique.

    1. Oui, c’est pour ça que je pense à un salle réservée au ateliers, qui serait sécurisée, et où nos enfants pourraient jouer en tout sécurité. 🙂

      Pour le magasin, on serait deux à gérer, ce qui allège la charge.

      Par contre, j’ai peut-être une occasion de vivre en dehors de Bruxelles. Si ça se concrétise, la boutique pignon sur rue est compromise… Et ce serait alors une boutique en ligne.

  3. bonjour ,je suis indépendante moi même et j’ai eu 3 enfants ,je crois qu’il faut relativiser le charme d' »une boutique » (même si j’ai créé plus de 2O emplois permanents ,ce dont je suis très fière.Une boutique c’est essentiellement après les heures d’école (ça grandit viteles enfants) et le wk que tu feras du chiffre d’affaires ,donc quand en principe tu pourrais ou devrais t’occuper de tes enfants.Tu ne peux pas fermer plus de 2 ou 3 semaines par an.Et surtout il faut se méfier des associations avec une copine ou un copain ,il faut être très motivé ,aller travailler malade ,n’avoir aucune garantie de revenus ,pas de congés de maternité ou à peine (3 semaines ,1000 euros et cent chèques service en Belgique).Il faut aussi avoir les compétences professionnelles (moi je les acquises comme un de mes filles ,en apprenant chez les autres et en étudiant.,l’ouverture d’un commerce de détail à moins que tu sois licencié en droit ou en sciences éco passe par un accès à la profession. Et des tas de métiers sont protégés.Pour le mien il faut 3 ans d’étues plus deux ans de stage.Mais bon d’un autre côté ,j’ai eu une vie très remplie (trop?) ,j’ai gagné et je gagne toujours bien ma vie ,mes enfants ont pu faire des voyages etc..extraordinaires et ont toutes une maison etc..Alors le mieux est peut être d’essayer chez les autres et pas un mois ..et après tu vois.;

    1. Mon père tenait un magasin de télévisions d’occasion et je travaillais souvent dans son magasin. Il m’a appris la relation client, à gérer un commerce. J’ai donc une vague idée de ce que ça représente ! 😉

      Après, j’ai un master en droit, mais, je pensais suivre les cours de gestion et passer l’examen du SPF Economie.

      Tu ne me connais pas très bien, mais, ce n’est vraiment pas mon genre de me lancer dans un projet sans en mesurer toutes les conséquences ! 😉 Mais, je te remercie d’attirer mon attention sur ces aspects négatifs qu’il ne faut pas négliger.

      En fait, l’idée, ce serait qu’on tienne cette boutique à deux, et pour ma part, j’assurerais surtout les ateliers et la gestion des stocks. Mon associée gérerait les comptes et le magasin. Et, évidemment, je serais aussi sur place, les jours de rush, comme les w-e ! 😉

      On aimerait y avoir une pièce pour donner des ateliers et organiser des cercles de rencontres (de femmes, de parents, etc.). L’espace y serait sécurisé et nous pourrions donc y laisser nos enfants, lorsque nous travaillons… 🙂

      Pour l’association avec une copine, je sais que je marche sur des oeufs. Ca me stresse beaucoup. Maintenant, en bonne juriste, je ne me lancerai dans l’assoc que si tout es bien cadenassé par écrit dans un contrat ! 😉

  4. Hello,
    C’est la première fois que je commente mais je passe en pointillé sur ton blog depuis longtemps. J’apprécie beaucoup ta personnalité et j’aime ta façon d’écrire. Je crois que tu vis en Belgique n’est-ce pas? Je ne sais plus si c’est Bruxelles.
    Mon parcours rapidement: je suis française, j’ai vécu à Bruxelles pendant ma grossesse et y ai accouché fin juillet 2013 et depuis les 1 mois de mon bébé, nous vivons à Montréal!
    Mais bref ce que je voulais te dire c’est que je pense qu’il y a vraiment un créneau pour ce genre de boutique. Connais tu la boutique Les Choux Verts (http://leschouxverts.be/)? J’ai habité à 2 pas de cette boutique pendant ma grossesse et j’y ai passé beaucoup de temps et dépensé pas mal d’argent 😉 Ainsi que la famille et les amis qui nous ont fait beaucoup de cadeaux venant de cette boutique. L’endroit était vraiment agréable, les vendeuses très bien renseignées, sympathiques, patientes et pas culpabilisantes. Couches lavables, portage, peaux d’agneau, vêtements bio, etc. etc. Si tu ne connais pas je te suggère vraiment d’y faire un tour pour affiner ton projet.
    Bonne continuation et bonne chance pour l’avenir.

  5. une boutique avec une section « je vous aide à trouver le cadeau idéal pour une future maman ou un bébé quand vous n’y connaissez rien en gamin » 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s