Vivre avec un bébé intense

Depuis la naissance de ma merveille, je suis HS.

Elle ne se calme que dans mes bras. Elle a un besoin immense de téter. Elle adore l’écharpe de portage.

Elle pleure dans les bras de son père. Elle ne dort pas beaucoup la journée.

En soi, je ne m’en plains pas vraiment. Je l’aime de tout mon coeur et j’adore passer du temps avec elle. Mais, je dois avouer que certaines petites choses me manquent !

Avoir du temps pour mon blog, du temps pour vous lire, du temps pour répondre à vos commentaires.

Mais, voilà, mes priorités ont changé et ces petits manques ne font pas le poids face à tout ce que m’apporte ma Petite poite.

Le plus difficile à supporter, ce sont les remarques des proches qui me font comprendre que c’est parce que je la « gâte » trop qu’elle est si « difficile ». Moi, je ne la trouve pas difficile. Je la trouve intense. Je ressens ses pleurs comme un appel au secours. Je ressens ses sourires comme la plus belle preuve d’amour et de confiance !

Hier, au détour de lectures, je découvre une maman qui décrit exactement ma merveille ! Elle parle de Bébé aux besoins intenses. En faisant quelques recherches, j’ai trouvé une explication au comportement de ma petite loute.

Elle a des besoins intenses. Et ça arrive. Certains bébés sont comme ça. Qu’on les materne ou pas, d’ailleurs.

Son entrée à la crèche me terrifie. Mais, je suis confiante. Elle est une merveille qui s’adapte à son environnement, qui comprend bien plus qu’on ne se l’imagine.

Elle a trois mois et illumine mes journées comme jamais auparavant !

Je vis avec un bébé aux besoins intenses…

Advertisements

14 réflexions sur “Vivre avec un bébé intense

  1. Je ne pense pas qu’un bébé soit intense parce qu’on le materne ou qu’on l’a trop materné. Au contraire, je pense qu’un bébé intense l’est parce que c’est son tempérament ou un événement de sa petite histoire l’a perturbé.
    Mon fils aîné est un bébé intense. Le premier mois, il ne dormait jamais plus de 30 minutes le jour, et ne fermait pas l’oeil entre 1h et 6h du matin. Aujourd’hui, il a bientôt 3 ans et demi et il se réveille toujours la nuit pour nous rejoindre dans notre lit.
    Après des mois et des mois de culpabilité, nous avons vu une psychologue que je bénis aujourd’hui… Elle nous a fait réalisé que sa naissance avait été difficile, c’est pourquoi notre bébé a beaucoup besoin de nous. Le maternage a aidé à remplir son besoin d’amour.
    Je ne peux que te souhaiter d’avoir de la patience, parce que je sais combien c’est dur, mais heureusement, avec le temps tout s’améliore…

    • Je n’en doute pas ! Et puis, honnêtement, pour le moment, ça ne dérange que des gens qui ne sont a priori pas concernés, puisque le Rond, la Petite poite et moi nous sentons bien dans ce type de maternage ! C’est seulement un peu fatigant, mais, bon, je ne m’attendais pas non pus à une cure de jouvence ! 😀

      Pour notre puce, nous avons pris RDV chez un osthéo. On verra si des choses peuvent se débloquer là. 🙂

  2. Un bébé de 3 mois capricieux… Mouahahahahahha… j’en pleurerai, et pas de rire…
    Laisse parler les cons. Et continue à faire comme tu le fais et comme tu le sens.

  3. J’ai vécu avec deux bébés aux besoin intenses
    Ernest a aujourd’hui 21 mois et hurle encore à la crèche si une des dames le lâche ou le quitte quand il est fatigué. Son rapport à sa « môman » n’en parlons pas… mais ça passe si vite. Profitons de tous ces moments…

  4. 3mois ?! Déjà ? eh bah…! Les priorités qui changent, ça me rappelle des souvenirs….! C’est toujours un plaisir de te lire, mais c’set totalement compréhensible que tu aies moins le temps !
    Je te comprends, ma puce a 1 mois (déjà!) et pareil, je peux pas la laisser pleurer. Tout à l’heure, à bout de solution pour la calmer, mes blogocopine m’ont parlé de pleurs de décharge. J’ai tenu, sans mentir, 30 secondes. Je peux pas la laisser pleurer! Je pense pas que ma puce soit un BABI, mais n’empêche ! Mes proches aussi, me parlent de caprices, que je la gate trop.Mais pour moi, un bébé qui pleure, c’est qu’il a une raison. Même si cette raison c’est juste être près de moi. Quand même 9 mois 2 en 1, ça laisse des marques, et c’est bien normal !

    Je suis contente de te lire à nouveau en tout cas, et fais vous confiance pour la crèche, tout ira bien, j’en suis sûre ^^

    • C’est évident que ça laisse des marques ! 😀

      J’ai lu suffisamment de choses pour me conforter dans l’idée qu’un bébé ne fait pas de caprice ! Il a des demandes et ne peut les exprimer autrement qu’en pleurant ! C’est tout ! 🙂

  5. Trois mois! Déjà! Que le temps passe vite!
    J’imagine bien comme ta vie a dû changer et comme tes priorités ont été bousculées. Mais tu arrives encore à bloguer, la preuve! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s