N’être qu’une maman ?

Depuis la naissance de Petite poite, mon univers ne tourne plus qu’autour de mon bébé.

Ais-je assez de lait ? A-t-elle assez mangé ? Faut-il la changer ? Ais-je fait tourner la machine de gants de toilettes et de tétras ? Dort-elle ? A-t-elle assez de vêtements ? A-t-elle chaud ? Froid ? Lui donne-t-on son bain maintenant ou à son prochain réveil ? Dois-je lui donner un bain tous les jours ? Dois-je manger autrement pour qu’elle ait moins de coliques ? Est-ce que l’orange lui va bien ? Comment faire pour qu’elle ne se griffe plus mais qu’elle puisse continuer à suçoter ses petits doigts ? Lui ais-je donner ses vitamines ?

Les questions qui turbinent dans ma tête ne la concerne qu’elle. A quelques exceptions près…

Ma cicatrice a-t-elle fini de cicatriser ? Ais-je encore des fils ? Comment me débarrasser une fois pour toutes de ces hémorroïdes qui me gâchent la vie depuis la naissance de ma fille ? Ais-je mis du daktarin sur mes seins ?

Bref, que du glamour en perspective !

Oh, allez, je mens. Vers la fin de l’après-midi, me viennent d’autres questions !

Quelle heure est-il ? Le Rond a-t-il bientôt fini son boulot ? Pourra-t-il s’occuper de Petite poite le temps que je prenne une douche ? En fait, je veux bien même faire le ménage pendant qu’il s’occupe de sa fille, pour que je puisse faire autre chose que m’occuper de ma puce non stop !

Je sais que ces moments ne durent pas. Je me raccroche d’ailleurs à ça pour tenir, quand je sens que mes nerfs lâchent.

Je sais que Petite poite va très vite grandir. Très vite, elle va marcher, parler et très vite, notre relation évoluera. Je ne serai plus son point de repère primordial. Je ne serai plus le centre de sa vie. Peut-être que je le regretterai, d’ailleurs.

Alors, malgré la fatigue, je profite de chaque moment avec ma puce. Quitte à n’être « qu’une » maman pendant un temps. Après tout, ce temps ne durera pas éternellement…

Publicités

10 réflexions sur “N’être qu’une maman ?

  1. ma fille a deux ans aujourd’hui et…. si je devais te résumer comment je me sens « etre surtout maman » 🙂 mais je comprends bien ton article: il y a un équilibre à retrouver quand on devient trois à la maison! bonne continuation!!

  2. Comme Unicks je dirais que ça va durer toujours ! Mais ce sera moins contraignant et tu pourras la rembarrer en lui disant qu’elle est assez grande pour se débrouiller 😉

  3. Allez courage les premiers mois son les plus dur !! bientôt elle va ouvrir les yeux te regarder et sourire gazouiller et ça vaut bien la peine de n’être qu’une Maman même si parfois on aimerais redevenir un peu plus libre mais le sera t’on un jour je crois que comme dis plus haut on n’arrete jamais d’être une mére !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s