Brèves de bavarde

*** Mon nouveau travail est vraiment sympa. Les matières que je traite m’intéressent beaucoup. Par contre, niveau matos, on n’est pas servis. Du coup, je m’amuse à faire des recherches juridiques via Google… Les juristes comprendront mon désarroi ! 😀

 

*** Bébé bouge. Tout le temps. Sauf que les autres ne le sentent presque pas. Et quelque part, je m’en fiche. Je partage cette intimité avec mon enfant. Je ne suis pas certaine d’avoir envie de la partager avec d’autres, aussi proches soient-ils. Sauf mon chéri. Quand il interagit avec le petit pois, les larmes me montent immédiatement aux yeux…

 

*** Depuis quelques semaines, je fais des insomnies. Je ne sais pas si c’est dû au bébé ou pas. Je sais que je le sens bouger la nuit, mais je n’ai pas l’impression que ça me réveille. Par contre, je fais beaucoup de cauchemars, ou, à tout le moins, beaucoup de rêves peu agréables. Je me retourne sans cesse. Aucune position n’est assez confortable. Et j’entends le moindre ronflement de mon mari chéri, qui dort paisiblement, à mes côtés.

 

*** Les nuits de mon chéri se jalonnent aussi, de plus en plus, de réveils intempestifs. Le stress de la parentalité nous gagne-t-il ?

 

*** Mes journées sont donc pleines de fatigue. Combiner un nouveau job (avec un nouvel horaire) et ces insomnies, ben, c’est pas tout-à-fait un cocktail gagnant. J’espère trouver rapidement une solution, parce que je ne tiendrai pas les trois prochains mois à ce rythme…

 

*** Je couve une sinusite. (Sans doute à cause de ma fatigue). Je sens mes gencives douloureuses, jusque dans mes oreilles et le long de mon nez. Des symptômes classiques, quoi. Enjoy !

 

*** C’est moi où y a de plus en plus de gens qui fument ? Non, mais franchement, certains jour, c’est presque une personne sur deux que je croise avec une clope au bec ! Mon petit doigt me dit que les campagnes anti-tabac ne sont pas une franche réussite…

 

*** Je travaille à mon projet de naissance. J’en parlerai avec ma gynéco demain. Je redoute un peu sa réaction. En même temps, j’ai choisi son hôpital pour leur projet de naissance sans violence, donc, j’imagine ne pas être la première à débarquer avec un projet de naissance…

 

*** En faisant des recherches sur les projets de naissance, j’ai appris quelques petits trucs sympas (sic). Le rasage intégral du pubis, la pose d’une sonde urinaire, le lavage de l’utérus et autres joyeusetés que je n’avais pas tout-à-fait anticipé… Cela me conforte encore plus dans l’idée de poser mon projet de naissance, parce que certains actes, sauf nécessité médicale, ne sont, tout simplement, pas de l’ordre du négociable !

 

*** J’aime pas la neige ! Enfin, si, de chez moi, ce dimanche, bien emmitouflée dans ma couette, c’était joli. Mais, aujourd’hui, mal emmitouflée dans des chaussures qui prennent l’eau (mais qui sont les seules à ne pas glisser sur la glace), ben, j’aime moins. Bizarrement.

 

*** Dans trois mois, jour pour jour, on nous annonce l’arrivée d’un petit pois qui changera irrémédiablement nos vies…

 

*** Je me suis achetée du tissu pour me faire un pantalon. Comme ma belle-maman est adorable, elle s’est proposée (a insité) pour les faire elle-même. Ce n’est donc pas demain que je vais apprendre à coudre. Mais, d’ici peu, je devrais avoir le plaisir de porter à nouveau un pantalon !

 

Et toi ? Des choses à raconter ?

Publicités

2 commentaires sur “Brèves de bavarde

  1. Mmmmmh laisse moi réfléchir par quoi je commence…
    Projet de naissance kézako OO RASAGE DE PUBIS WHHHAT ???????? LAVAGE DE …
    Ah aha ah euh c’est quoi ces histoires ?!!!! ^^’
    (et pi bon rétablissement-repos ^^)

    1. Ouais, je sais… Je me suis dit hier : « on ne nous dit pas tout, je le sens bien »…

      rasage de pubis, c’est au cas où il y aurait une déchirure (ou une épisio) et qu’il faudrait recoudre… Ouais, allez, OK, je comprends.
      le lavage d’utérus, c’est parce que s’il reste des morceux de plancenta dans l’utérus après la naissance, y a des risques d’hémorragies graves et potentiellement mortelles. Mouais, allez, je comprends aussi du coup.

      Mais, nos mamys, elles vivaient pas tout ça ! Si ? (Bon, on me dit à l’oreille que le taux de mortalité de nos mamys était bcp plus élevé… Shit !)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s