Journal de grossesse – écho de fin de deuxième trimestre

Cher petit pois,

Ce mercredi, papa et moi avons eu le plaisir de te contempler une nouvelle fois sur l’écran (de mauvaise qualité) de l’échographe.

Tu nous as fait quelques petits signes de la main. C’était tout choupinou !

Le médecin nous a dit que tu grandissais parfaitement bien. Que tout était en ordre.

Tu te tiens actuellement en siège, mais, cela ne signifie pas grand-chose, nous a-t-il affirmé. D’ailleurs, il ne comptait même pas le noter sur le rapport, car avant 7 mois et demi, cela n’a aucun intérêt, a-t-il ajouté.

En sortant de là, j’ai quand même jeté un coup d’oeil sur le compte-rendu qu’il a rédigé à l’attention de notre gynécologue.

Et là, c’est le drame. En gras, en bleu, dans la case « remarque particulière », il est inscrit : foetus eutrophique.

Qu’est-ce que c’est que ça ? Il nous a caché un truc ?

Il est resté fort longtemps à observer ton petit coeur. J’imagine déjà le problème : tu as une malformation du coeur, il  n’a rien voulu nous dire, mais il faudra t’opérer… Ou pire : c’est inopérable !

Arrivée à la maison, je me suis jetée sur mon PC portable. Les Dieux étaient avec nous parce que, pour une fois, il avait plein de batterie. J’ai ouvert une page internet, j’ai tapé « foetus eut » dans la barre de recherche Google, qui m’a aussitôt proposé le bon mot : « eutrophique ». Fébrilement, j’ai cliqué.

Et j’ai lu qu’un foetus eutrophique est un foetus qui se développe de manière normale, harmonieuse.

Ouf !

Tu es donc un bébé en pleine croissance, qui fait tout comme il faut ! Que demander de plus ?

J’ai renoncé à te demander de taper moins fort sur mon ventre la nuit. J’ai bien compris que tu étais, du haut de ton kilo, un petit être très contestataire : tu aimes faire l’inverse de ce qu’on te demande. Par exemple, quand Tatie veut te sentir, tu arrêtes de bouger. Idem, parfois, le soir, quand c’est papa qui veut te toucher.

Mais dès qu’il s’agit de se calmer, pour que je puisse dormir, tu t’en donnes à coeur joie ! Petit chenapan !

Au fond, tu sais, sans doute, que je ne suis pas vraiment fâchée, et que ça me rassure de te sentir…

Allez, petit pois, continue sur ta lancée.

Papa et moi sommes fiers de toi.

Plein de bisous

Publicités

8 réflexions sur “Journal de grossesse – écho de fin de deuxième trimestre

  1. Merde mais tu m’as fait peur ! J’ai eu un arrêt au coeur avec ton enthrophique chose là !! Je suis soulagée que ça veuille dire tout va bien ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s