Pétition contre (l’improbable) libération de Marc Dutroux

Stop-Violence

Cher lecteur, ce qui va suivre est un billet polémique. Je te préviens déjà que je vais y donner mon opinion, et que, étant chez moi, je ne prendrai pas de gants pour protéger les susceptibilités de ceux qui ne pensent pas comme moi. Alors, évidemment, tu as le droit de ne pas être d’accord avec moi. Tu as même le droit de venir le dire. Pour autant que tout cela reste dans un certain respect mutuel…

Te voilà prévenu.

Il y a quelques jours, l’on m’a invité à signer une pétition sur Facebook.

Pas sur mon vrai profil. Mais, sur mon profil Ronde au Féminin.

Peut-être parce que peu de gens parmi mes amis de la vraie vie m’auraient proposé une telle pétition.

N’empêche me voilà sur la page du groupe, pour refuser l’invitation (sous forme d’évènement). Et je ne peux m’empêcher de lire. Les propos tenus par celles et ceux qui défendent ladite pétition. Et je suis atterrée. D’abord, de manière très superficielle par l’orthographe. Certes, je ne me prétends pas excellente en la matière. Mais, j’ai l’impression de savoir me faire comprendre correctement, ce qui n’est pas le cas de tous. Mais, je suis consciente que cela peut paraître méprisant, et ce n’est pas là l’essentiel de mon propos.

Je suis surtout atterrée par le fond !

Que de haine !

Alors, évidemment que je comprends qu’on ne porte pas le personnage dans son coeur.

Mais de là à lui souhaiter les pires atrocités, il y a un pas que j’avoue ne pas comprendre.

Il a fait des choses dégueulasses. Mais, il a été poursuivi puis condamné. A la peine la plus importante qui existe en Belgique.

Les victimes tournent la page.

Mais, certaines personnes de la population n’y arrivent pas.

Et souhaitent à ce personnage les mêmes choses qu’il a fait subir.

Oeil pour oeil, dent pour dent…

Certains se disent même prêts à le tuer de leur propre main. Comme si la mort d’un homme, fut-il un monstre, ne leur posait aucun problème.

Je ne peux pas souscrire à de tels propos. Je ne peux pas souhaiter la mort d’un homme. Je ne peux pas m’abaisser à souhaiter et encore moins à commettre les atrocités que je dénonce. Je ne vaudrais pas plus qu’elles, sinon…

Et puis, je crois en la Justice. Certes, elle n’est pas parfaite. Comment le pourrait-elle, d’ailleurs, elle qui est construite par l’Homme, si imparfait soit-il ?

Et puis, ce qui me paraît parfait semble futile voire choquant pour d’autres et inversement.

Alors, cette Justice se construit sur des compromis. Et le résultat n’est pas si mal.

Et je crois profondément que la Justice doit remplacer la Vengeance, dans une société civilisée. Même lorsque la personne jugée n’est pas civilisée.

Evidemment, les raccourcis sont faciles. Dire que l’on n’est pas contre la libération de MD, pour autant que la Justice soit respectée (c’est-à-dire qu’il rentre dans TOUTES les conditions, ce qui n’est actuellement pas le cas, et que les victimes soient entendues lors de la décision), c’est dire que l’on est pour sa libération à n’importe quelle condition. A peu de choses près.

Limite, pour tenir de tels propos, on doit être pédophile soi-même.

Les réponses faciles sont lancées avec l’aplomb de celui qui sait :

– Toi, t’as pas d’enfant pour dire un truc pareil !

– Tu ne sais pas ce que c’est que d’avoir un enfant qui a été violé !

– Tu ne sais pas ce que c’est que d’être violé !

– Tu n’as pas de coeur ni de respect pour les victimes !

Comme s’il fallait avoir vécu ça pour imaginer la peine et la douleur, comme s’il fallait avoir des enfants pour comprendre les parents, comme si, comme si…

Tu remarqueras, d’ailleurs, que les victimes ne font pas partie du groupe…

Alors, soyons clairs : je n’ai pas encore d’enfant. Si vous me lisez régulièrement, vous le savez, je suis enceinte de mon premier loupiot (ou première loupiote). Mais, j’ai eu de nombreux frères et soeurs et la vie m’a amenée à les élever comme mes propres enfants. J’ai moi-même vécu l’inceste. Pas le viol, non, c’est vrai. Mais, les agressions sexuelles répétées pendant 13 longues années par le compagnon de ma mère, père de mes frères et soeurs. J’ai découvert, sur le tard, que mes soeurs subissaient la même chose que moi (je croyais naïvement que j’étais la seule, parce que moi, je n’étais pas sa vraie fille… Pfff!).

Alors, niveau compréhension de la douleur, j’ai une vague idée de ce que cela peut représenter.

La seule différence, c’est que mon agresseur ne sera jamais poursuivi ni même condamné pour ses actes. Parce qu’on n’a pas de preuves. Et parce qu’il est mentalement déficient.

Je méprise ces deux hommes (et tout ceux dont j’ignore le nom mais qui font du mal, chaque jour, à des dizaines de milliers d’enfants un peu partout dans le monde). Je souhaite que la Justice puisse s’appliquer. Que ces hommes soient reconnus coupables et paient leur dette.

Mais, je ne souhaite pas m’abaisser à commettre les mêmes ignominies qu’eux.

J’ai la prétention de croire que je vaux mieux que ça. Que je vaux mieux qu’eux.

Lorsque cet homme sera libéré (parce qu’il le sera un jour. On le savait depuis le début), je ne serai pas de ceux qui manifesteront pour son maintien en détention. Je ne serai pas de ceux qui crieront à l’Injustice. Non.

Mais si la Justice ne devait pas s’appliquer à lui comme aux autres, alors, là, je m’insurgerai !

Pourquoi lui aurait « droit » à un traitement différent des autres ? Parce qu’il est connu ?

Je ne me vois pas expliquer plus tard à mes enfants que la justice s’applique à tous de la même manière, sauf quand on est très très connu.

Parce que, finalement, ce serait ça. Car, des monstres aussi mauvais que lui, il y en a d’autres. Mais, eux, nous ne les connaissons simplement pas. Avec un peu de bol, ils ont été condamné à 5 ou 10 ans de prison (s’ils ont été condamnés), et personne n’est pas là pour manifester lors de leur sortie de prison.

Ce que je souhaite, pour mes enfants, c’est un monde où la Justice s’applique à tous et permet à tous de vivre de manière égale et sans danger. Évidemment, des monstres, il y en aura toujours. Mais, si tous les monstres tels que MD étaient poursuivis et condamnés comme il l’a été, alors, le monde ne serait que meilleur. Ce que je souhaite, c’est que la haine se retire. Et laisse la place à l’Amour, au Respect. Que les propos nauséabonds de haine disparaissent à jamais.  Car, au fond, les seuls  qui profitent de cette haine, ce sont les extrémistes de tout bord, et ce n’est pas tout-à-fait ce qu’il y a de plus souhaitable pour l’avenir de notre nation.

Ce que je souhaite, plus prosaïquement, aux victimes de MD, c’est de surmonter ce battage médiatique, dont elles se seraient bien passées, et de vivre le reste de leur vie en paix.

Je sais que ce billet est décousu. Mais, j’ai les doigts qui picotent suite à toutes les lectures que j’ai faites. Heureusement, il y a ceux qui modèrent leur propos et puis, ceux qui sont d’accord avec moi. N’empêche. Je me suis presque sentie pédophile, à lire les commentaires de certains…

Publicités

9 réflexions sur “Pétition contre (l’improbable) libération de Marc Dutroux

  1. cher ronde ,
    aujourd’hui j’ai découvert ton blog et j’avoue qu’il m’a bien plus , en particulier ton humour , ton style d’écriture. et c’est avec la plus grande des politesse que je me permet de te dire que je ne suis pas du tout d’accord avec toi. En effet , des personnes comme MD ne sont pas psychologiquement normale. et c’est avec la plus grande certitude que l’on peut se préparer a une récidive de sa part si on le libère. c’est pourquoi il doit rester , finir sa vie en cellule selon moi . Et rester le plus loin possible de tous les charmant petit loupiots qui apporte tant de bonheur a notre vie.. et de ton futur bébé aussi 🙂
    Aimablement , et à bientot
    Mey

    • Chère Mey,
      Je ne crois pas qu’il sera libéré. Je crois aussi qu’il faudrait une profonde réforme de la Justice et de la sanction. Si les choses ne tenaient qu’à moi cet homme serait soigné et ne serait relâchable qu’avec des contrôles médicaux psy réguliers pour autant que des pros estiment le danger écarté.
      Si cela ne tenait qu’à moi, il y aurait surtout plus de préventions et plus du tout de prison. Les peines seraient des peines réparatrices, pour que l’auteur de l’infraction comprenne son erreur et soit conscient du bien fondé de la règle.

      Cela dit, dans l’absolu, je suis profondément attachée à l’idée d’une Justice qui s’applique à tous indistinctement, fusse-t-elle imparfaite.

      Néanmoins, je comprends ton point de vue et je le respecte….

      Merci d’être venu le partager et merci pour les compliments ! 🙂

  2. Ben moi je suis d’accord qu’il sorte ! Qu’il aille travailler, qu’il vive en société au lieu d’être dans sa tour d’ivoire ^^
    Le foin que ça a fait avec Michelle Martin ( comme la manifestation organisée par une ancienne du FN –‘)… Voyons elle est enfermée avec des bonnes soeurs ! Je pense que c’est pire que la prison …. Et tout cette haine pq ? Pour rien, elle a été libérée POINT. Pis! au vu de la réaction des gens, on a du placer des policiers pour la protéger et ça a coûté une petite fortune o_O. ça s’appelle faire du vent (et en Belgique, il y en a assez !)
    A l’arrivée des élections (communales et provinciales) j’ai été invité dans un groupe qui appelait les gens a ne pas voter à cause de la libération de Martin…. WTF ???

    • Effectivement, WTF ?

      Pour ma part, je crois que je suis vraiment profondément pour un remaniement de la Justice. La prison, ça sert à rien.
      Je crois qu’il faut travailler en amont, avec l’éducaton et la prévention, et en aval, avec des « soins » appropriés. (Que ce soient des soins psychiatriques ou psychologiques, et un encadrement pour réinsérer l’individu dans la société en toute sécurité).
      Le tout, c’est d’éviter les abus et les lavages de cerveau qui nous feraient tous devenir pareils…

      Bref, la question est vaste, mais une seule chose est certaine : autant de violence, ça ne fera rien avancer pour personne !

  3. Avec ce genre de sujet, jme sens jamais à l’aise pour trancher en faveur d’un camp ou de l’autre.
    Pour moi, les 2 ont des arguments valables (même si je trouve qu’il y a des « extrémistes » dans les 2 camps : accuser qqn de sans-coeur ou de pédophile pck il n’est pas contre la libération de MD c’est ridicule et scandaleux).
    Jfais pas trop avancer le schmilblick je sais…^^’

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s