La ronde a des envies de couture

Je meurs d’envie de me créer mes propres vêtements !
Plus d’angoisse de trouver LE truc que je cherche, plus de problème de taille trop petite ou de hanches trop larges, plus d’hésitation face à un modèle sympa mais dont les couleurs sont bof bof.

Bon, je ne suis pas naïve, j’ai conscience que je remplacerai ces sujets d’inquiétude par d’autres : où trouver du bon tissu, de bonne qualité, fabriqué de manière équitable/responsable/écologique ? Est-ce que j’aurai le temps de finir ce modèle à temps ?

N’empêche, j’ai envie de développer ce projet, malgré tout. Au pire, je perdrai un peu d’amour propre et du temps. Pas grand chose, comparé au temps que je perds à essayer une quantité incalculable de pantalons et de chemisiers qui, immanquablement, ne me vont pas !

Mais, j’ai besoin d’aide.

Où trouver des patrons ? A ma taille, cela va sans dire ?

Où trouver de l’inspiration ?

Comment transformer une image dans ma tête en patron ? Que dois-je mesurer ? Que dois-je prendre en compte ?

Pour la machine à coudre, j’ai ce qu’il me faut, à savoir une belle-mère adorable qui veut bien me prêter la sienne et m’apprendre à l’utiliser. Mais, elle n’a jamais cousu que des vêtements pour bébé… D’où le manque de patron ! 🙂

Si vous avez quelques idées, n’hésitez pas à les formuler ! Plus on cherche, mieux on trouve ! 🙂

EDIT : il va de soi que je je reparlerai du sujet et que je ferai quelques tutos, si j’arrive à me dépêtrer dans ce bazar ! 😀

Advertisements

18 réflexions sur “La ronde a des envies de couture

  1. Je couds de temsp à autre des habits pour moi… surtout pour les grandes occasions. La dernière fois, c’était un ensemble pantalon, t-shirt sans manche et gilet. J’ai dû un peu ajuster les mesures burda, mais je suis contente du résultat.
    Si tu vas dans un magasin de tissus, il devrait y avoir des catalogues de patrons à feuilleter. Il y a aussi une section grande tailles chez burda. Si mes souvenirs sont bons, jusqu’à la taille 60 pour de rares modèle.
    La jupe pour commencer, c’est bien et facile. N’oublie pas d’ajouter quelques centimètres à ta mesure de hanches pour pouvoir l’enfiler correctement 😉

  2. Ce que d’abord tu dois mesurer, c’est toi.
    Poitrine, taille, hanches.
    En couture, c’est le moment le plus dur !
    Rapporter ces chiffres sur le tableau du modèle choisi, qui indique la taille à réaliser.
    Surtout si on débute, choisir un tissu cheap, qu’on ne regrettera pas si on se rate, mais quand même dignement portable si jamais ça marche !
    Je ne connais pas ton niveau de connaissances en couture, si c’est un monde complètement inconnu ou pas.
    Et, si je peux me permettre – mais taillant un bon 46, je m’autorise ! – tout dépend comment tu es ronde.
    Burda taille assez grand et reste une référence si on fait abstraction des tissus choisis et des explications alambiquées.
    Par contre, si les livres japonais sont beaux à regarder, force est de constater que question morphologie, on n’est pas fichues pareil…
    Le plus simple, c’est à mon sens de commencer par une jupe tube : un rectangle plié en deux et cousu sur la longueur, un élastique à la taille et un ourlet en bas.
    Méfiance ! Quand on est un peu dégourdie des doigts et qu’on se pique au jeu de la couture, on devient vite addict !
    Parce que pour l’inspiration, si tu veux des pistes, il y en a des milliers ! Je t’en donnerai si tu veux.
    En plus, si tu as la chance d’avoir quelqu’un qui peux te guider dans tes premiers pas, profite pour te lancer, tu ne le regretteras pas, tu peux tout faire a tes mesures, quelles qu’elles soient, créer tes vêtements à ton idée, techniquement c’est à la portée de n’importe qui.
    Bien sûr, tu seras parfois déçue, parfois satisfaite, mais souvent surprise, bref je ne peux que te dire lance-toi, qu’est-ce que ça coûte comme tu dis ?
    En plus, coudre, comme toute les activités manuelles, ça détend, d’ailleurs après ce dur lundi, c’est là que je vais maintenant !
    N’hesite pas à me questionner.

    • Merci pour ce chouette et long commentaire !

      Pour les chiffres, j’ai décidé de les prendre pour ce qu’ils sont : des chiffres ! Pour le reste, je vais les prendre et les noter, comme ça, ce sera déjà fait !

      Oui, une jupe, c’est un bon plan pour commencer, je crois ! 😀

      J’ai trouvé des modèles Burda, mais datant de plus de 20 ans (voire 30 ans ou plus).

      A part ma grand-mère, je n’ai jamais vu de femmes portant encore de telles modèles de robes ! 😀

      Mais, si je me pique au jeu, j’achèterais, certainement, des revues plus récentes ! 😉

      Encore merci ! 🙂

      • Quand je tombe sur des vieux burda, je ne regarde pas seulement les photos bien ringardes mais aussi le modèle dessiné, et souvent il suffit d’utiliser un tissu dans l’air du temps pour remettre au goût du jour un modèle de mars 1979 !
        Sinon, même si ça coûte plus cher (10 € contre 7 € environ le burda), j’aime bien acheter un patron en pochette parce qu’on zappe le calvaire du decalcage sur une planche de lignes enchevêtrées, il n’y a qu’à découper à la bonne taille, et en général chaque pochette présente plusieurs versions d’un modèle voire un ensemble coordonné.
        (Il y a souvent des soldes pour les patrons puisqu’ils suivent globalement les saisons de mode)

  3. Il existe beaucoup de magazines et livre qui sont bien, ma belle maman fait de la couture, elle utilise des magazines, essaie toujours ! 🙂

  4. Hello, j’admire les gens doués de leur mains, je ne me sens pas encore capable de coudre. Dejà, un ourlet quelle horreur lool
    Il faudra absolument que tu nous publie ta création !!

  5. Et puis tes fringues fétiches en modèle, comme idée ! Cet hiver, j’ai donné à ma couturière une tunique que j’adore, en lui demandant de me faire la même chose, en robe. Premier essai réussi, je kiffe ma nouvelle robe ! 🙂

    • Oui, j’y ai déjà pensé. J’ai u super pantalon que j’aime beaucoup. je le prendrais bien en modèle, mais de là à comprendre comment mesurer la bonne taille de tissus, trouver les élastiques, tout ça…

      Cela dit, je devrais, peut-être, bêtement, essayer de trouver une couturière à prix démocratique, en fait ! 😀

  6. Figure toi que je suis dans le même état d’esprit. Je suis petite et je ne trouve pas toujours ce qui est « impeccable ». J’ai déjà fait de la couture lorsque j’étais maman à la maison. J’ai retrouvé en déménageant de vieux patrons pas démodés du tout car modèles intemporelles gardés de vieux Femme Actuelle. Sinon, un truc, dans les brocantes et dans les vieux mode et travaux ou autres magazines pour dames on trouve des patrons assez sympas puisque la mode est vintage… Sinon, Burda, incontournable !

    • Bruda, oui, j’ai quelques modèles, retrouvés, moi aussi, dans des cartons.

      Mais, les tailles s’arrêtent souvent avant la mienne…

      je sens que je vais commencer par un truc simple, de toute façon, genre uen écharpe… ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s